Sécheresse estivale – Dommages constatés

Il a été signalé des maisons fissurées sur le territoire communal suite à la sécheresse rencontrée cet été. Il est dans le champ de compétences du Maire de solliciter le Préfet pour une demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle. Pour ce faire, les dégâts importants constatés sur la commune doivent être constatés afin d’établir un rapport descriptif. La reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle peut ouvrir droit à la garantie des assurés, si le lien de causalité entre les dommages constatés et le phénomène naturel est reconnu par l’assureur. Au préalable, il est important d’estimer précisément l’étendue des dégâts et de prendre attache avec votre assureur afin de vérifier que votre contrat d’assurance prévoit bien la garantie catastrophe naturelle et que la franchise qui sera appliquée (1 520 € si le dommage est imputable à un mouvement de terrain consécutif à la sécheresse.) soit inférieure aux dégâts subis.

Si vous avez constaté des dommages conséquents sur vos bien meubles et immeubles liés à la sécheresse estivale et que vous avez effectué/ou effectuerez une déclaration de sinistre auprès de votre assureur, merci d’en transmettre une copie en Mairie (description du sinistre, liste chiffrée des dégâts subis et causés, photographies,….) avant le 31 octobre 2018.

Vous trouverez toutes les informations utiles à l’état de catastrophe naturelle:
https://www.interieur.gouv.fr/Le-ministere/securite-civile/Nos-missions/
La-protection-des-personnes-des-biens-et-de-l-environnement/
Le-dispositif-de-reconnaissance-de-l-etat-de-catastrophe-naturelle 

Ce contenu a été publié dans Archives. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.